Canicross de Tourves (83) - 2 mars 2014

Mis à jour : mardi 27 mai 2014

Voici le récit de notre canicross de ce week end (Sandrine + Brutus, Fabrice + Haimy, Olivier + Hiris, Laurence + Carbone) :

2014CanicrossTourvesOlivierHirisP 2014CanicrossTourvesLaurenceCarboneP

2014CanicrossTourvesFabriceHaimyP 2014CanicrossTourvesSandrineBrutusP

Vidéo du départ, ça décoiffe (cliquez puis patientez quelques secondes pendant le chargement) !

Ici le lien vers la vidéo en haute qualité.

 

 

 Le canicross de Tourves vu des supporters !

"En fait, je viens de relire le résumé du canicross de Mireval fait par Sandrine (disponible là) et une petite phrase m'a fait sourire. Je cite : "Ce fut une excellente journée et sur le chemin du retour, chacun songeait déjà à la prochaine date". Voilà la fameuse prochaine date était le 2 mars 2014 et la course était à Tourves, dans le Var, presque à l'autre bout du monde.
Il y avait donc 4 équipages inscrits (Laurence et Carbone, Fabrice et Haimy, Sandrine et Brutus, Fabrice et Haimy, Olivier et Hiris, Fabrice et Haimy).
Laurence, Sandrine et Fabrice s'étaient mis la pression en partant la veille avec Carbone et Brutus. [Laurence : je rajoute qu'en arrivant le soir sur le parking camping car, nous n'étions pas bien fiers : il y avait plein de grands camions et remorques et des attelages façon traineau de husky partout, avec des énormes meutes, mais aussi des meutes de gigantesques chiens de chasse athlétiques, Brutus paressait bien petit, et Carbone carément crevette ! Et les gens avaient l'air vachement pro !]
Haimy, Hiris et Olivier étaient quand à eux beaucoup plus sereins et avaient décidés de partir "de (très) bonne heure" le matin même.
Donc après avoir passé 2 heures dans le véhicule de La Poste désaffecté, nous voici arrivés à bon port et tout le monde se retrouve. A noter que le thermomètre est négatif à l'arrivée. Premier gros stress des concurrents bipèdes : pas de chaussures à crampons...
Petite marche pour rejoindre les tentes des inscriptions et du contrôle vétérinaire. Second coup de stress des concurrents Teyrannais : il y a un peu plus de chiens qu'à Mireval... (quand même 72 binômes engagés dans ce canicross).
Troisième coup de stress des Teyrannais : il y a une championne d'Europe ainsi que 2 ou 3 très bons.
Inscription -> les bipèdes payent et tout va bien.
Contrôle vétérinaire -> les fauves sont tous OK : pas de problème aux coussinets
Pendant ce temps les concurrents du caniVTT continuaient à s'élancer à raison d'un concurrent toutes les 30 secondes. Et nos fauves se posaient tous la même question : "pourquoi je n'ai pas le droit d'y aller ?"
Petite pause, passage au stand pour remplir les estomacs. Ce sont surtout les supporters qui mangent et boivent. Les sportifs pensent à leurs futurs temps et sont déjà en train de dérouler mentalement leur plan de course (enfin, c'est qu'ils nous laissent imaginer)

2014CanicrossTourvesDepartP

Briefing de départ. 
Et c'est là que tout commence :
Mise en place des équipes derrière la ligne de départ puis top départ (pour le positif, le départ a été donné très vite après l'installation du dernier concurrent). 2014CanicrossTourvesFabriceHaimyCoursePLes concurrents doivent parcourir 6,5 km. Après le premier kilomètre, ils repassent tous devant nous. Tous ?.? Oui, mais en b-----l mode avec des chiens seuls et des maitres seuls .... Mais tout va bien. 2014CanicrossTourvesLaurenceCarboneCoursePLes Teyrannais passent tous en bon état mais plus ou moins propres/secs/crottés (barrer les mentions inutiles). 20 minutes plus tard le troupeau arrive. Ouf ils sont tous là. Nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses : MANGER

Mais auparavant, pot de bienvenue : quelques petits verres de château Lafoux, petite salade d'ail accompagnée d'ail et relevée d'ail, tourte aux poireaux, enfin, vous pouvez imaginer.. Comme les enfants Ingalls ont terminé les verres de blanc, profitons-en : sieste... 
Et là, je peux le dire, pour les supporters, c'est un grand moment.
Que nenni, nos coureurs préférés nous avaient réservé une petite surprise : le relais constitué de 3 binômes qui doivent parcourir à fond à fond à fond 1 kilomètre. En quoi le supporter est-il impliqué ? En rien ? C’est ce qu'il supposait pendant sa première phase de digestion sauf que dans cette course en relais, le coureur se débarrasse lâchement de son fidèle ami 20 mètres avant de passer le relais à son coéquipier. J'ai donc découvert que :
1/ il fallait trouver un couillon pour récupérer les chiens
2/ la première boucle de 1 km du tandem Fabrice/Haimy ne suffisait pas à Haimy. Elle n'a toujours pas compris pourquoi elle s'arrêtait de courir alors que tonton Fabrice continuait...
3/ lors de la seconde boucle faite par Sandrine/Brutus, j'ai eu 20 mètres pour apprendre à skier sur l’herbe avec Brutus qui avait perdu Môôman...
La troisième boucle a été réalisée par Laurence/Carbone jusqu'à la ligne d'arrivée- des vacances pour moi. Vous allez dire quid d'Olivier/Hiris ? Et bien Olivier s'est fait draguer d’une façon éhontée par une jeune fille qui cherchait un partenaire. La jeune fille n’était pas si Sainte Nitouche que çà car Olivier lui a fourni quelques chiffres (numéro de téléphone, date de naissance, mensurations ? Nul ne le saura jamais) avec la bénédiction d'Estelle. Quelle famille.
Il nous a donc lâchement abandonné pendant quelques minutes...

2014CanicrossTourvesSandrineBrutusArriveeP

Nous allons passer très vite sur la cérémonie de remise des prix (quoique nous avons tous compris que certains d’entre nous n’avaient jamais eu de premier prix en calcul….) pour remonter dans les différents véhicules ; direction la banlieue Nord-est de Montpellier. A remarquer que, tout au moins dans le véhicule qui m'a promené, les seuls bruits que j'ai pu entendre mis à part les ronflements des chiens ou des humains étaient les bruits du moteur et de l'autoradio. La question qui brûle les lèvres de tous les coureurs est la même que celle qui clos l’article de Sandrine : A quand le prochain ??? Puget le 16 mars ? Allez, entrainez-vous bien. Nous sommes prêts à repasser des belles journées comme cela. Merci à vous.
Mais n’oubliez pas qu’une place sur le podium vous assure une place dans le véhicule pour le retour. Dans le cas contraire, un petit entrainement retour maison en petite foulée devrait vous faire du bien."

 

Le canicross de Tourves vu de l'intérieur de la course !

""Podium", tel aura été le leitmotiv de cette journée. Rien à voir avec le film de Yann Moix, mais tout à voir avec le résultat espéré par les supporters venus en nombre (NDLR : ils rentraient tous dans LE véhicule jaune) mais notablement bruyant.
Arrivés sur les lieux du crime de bonne heure (contrôles vétérinaires obligent), nous sommes effectivement accueillis par une température flirtant avec -0°. Hiris devant faire très bonne figure, il ne lui a été contrôlé que la puce/tatouage, aucune écoute cardiaque (moi non plus), aucune palpation (toujours pas pour moi).


Podium, épisode 1

Avant le départ, histoire de mettre un peu de pression à mon tandem, une nouvelle règle est ajoutée à la course, et cette règle ne concerne qu'Hiris et moi : Si pas de podium, alors JE rentre à pied... Qu'à cela ne tienne, je garde quelques cartes dans mon jeu pour réussir à attraper un podium, mais j'y reviendrai... Histoire de continuer à faire monter la pression, voilà que la rumeur populaire annonce des concurrent(e)s chevronnés : 4ème féminine championnat europe 2013... Et que le nombre de concurrents est autrement plus important qu'à Mireval, une vingtaine contre 72, donc encore plus de bons concurrents potentiels...
Les VTTistes ayant effectué leur course avant la nôtre, il nous est remonté que la parcours est par endroit très boueux, voire une grande flaque d'eau d'une dizaine de cm de profondeur, mais qu'il est possible de contourner en passant doucement... Bref, tous les ingrédients du Cani-Cross sont présents.
Sur la ligne de départ avec tous les concurrents, l'excitation des chiens est telle qu'il n'est pas possible d'entendre le décompte du starter malgré son micro. Départ donné, à fond avec Hiris, qui n'en pouvait plus, je me retrouve dans un paquet d'une dizaine de coureurs, eux aussi partis à fond, au bout de 300m, tout le monde réussit à éviter la voiture du photographe tanquée sur le parcours.
Le parcours commence à se rétrécir, et cela frotte quelque peu, un grognement à droite, un grognement à gauche, personne ne veut laisser sa place. Première montée, premier écrémage, en doublant un concurrent, Hiris manque de se faire mordre et fidèle à elle-même, elle pigne de peur...
Les groupes de niveaux se forment assez rapidement, et de suite, je me rends compte que le podium ne sera pas atteignable, donc je me concentre sur les concurrents autour de nous pour jauger tout cela... 2014CanicrossTourvesOlivierHirisCoursePTout se passe bien, après un ralentissement de notre tandem, nous laissons échapper un groupe trop rapide pour l'instant... Une nouvelle montée, et finalement, en gardant notre allure, nous commençons à remonter ce groupe de 3 concurrents de Canicross83 (reconnaissables à leurs maillots fluorescents). Et là, pause de mademoiselle qui se met sur le bas-côté pour soulager un besoin naturelle très pressant... le petit groupe ne nous attend évidement pas... C'est reparti pour une chasse au fluo et les grosses descentes nous permettent de retrouver le groupe. Le parcours est très usant avec ces montées/descentes, avec un terrain plutôt gras...
2014CanicrossTourvesBoue2PArrive la grande flaque d'eau, et là, impossible de trouver le chemin pour contourner, on fonce et on passe au milieu, avec de l'eau jusqu'aux mollets... (Malgré le refroidissement express de mes pieds, je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire en m'imaginant Sandrine essayant de sortir Bruuuuuuuuuttttttuuuuuuuussssss de cette baignoire providentielle.)
La course touche à sa fin avec mes compagnons de course puisque personne n'aura réussi à lâcher personne... Je tente bien un sprint pour les passer sur la dernière ligne droite, mais Hiris ne l'entendant pas de cette oreille, et le règlement stipulant que c'est le chien qui doit tirer le coureur et non l'inverse, je suis au regret de les laisser finir devant nous...
Une fois le souffle retrouvé, je me mets à la recherche de notre classement final :
- les supporters: "oula, au moins, 20ème"
- ma fille "moi, j'en ai compté 6 avant toi..."
Bref, seul le classement officiel nous permettra d'avoir le fin mot de l'histoire.
Une fois tt le monde arrivée, et la belle robe brune de Brutus me confirme un bain dans la grande flaque d'eau, et avant d'aller attaquer le ravitaillement de midi, un setter gordon nous amène à converser avec une demoiselle qui cherche une 3ème personne pour son relais.
Sachant :
- que nous étions 4 (pour 3 places)
- que Sandrine lui a demandé de préciser son besoin (coureur rapide ou coureur lent ?)
- que la demoiselle avait de l'ambition
Sandrine lui propose de m'embaucher pour leur relais. Je lui laisse donc toutes mes informations (nom, prénom et nom du chien, et c'est tout, n'est-ce pas Jean Pierre...) pour effectuer l'inscription.

Podium, épisode 2

Après le repas pantagruélique (fidèle aux balades canines du dimanche), et pendant les courses de début d'après-midi (baby, enfants, etc), et en attendant le relais, sont finalement imprimés les résultats du canicross. Votre serviteur finissant 11ème (on appréciera la justesse pifométrique des supporters), le podium est donc loupé pour cette course. Sauf qu'en tant qu'habitué des courses pédestres, je me rends compte, après avoir vérifier à 2 reprises, que je suis 3ème Vétérans Homme 1. Là, fier comme artaban, je m'en vais annoncer cette grande nouvelle aux supporters... pas franchement époustouflés de cette énorme performance :-)

2014CanicrossTourvesBoue1P 2014CanicrossTourvesSandrineBrutusBoueP

Podium, épisode 3

Arrive l'heure du relais, 3x1 km où il faut laisser le chien à un aidant, avant de rejoindre 100m plus loin le relayeur suivant. Bref, une course très rapide, très rythmée, et très agréable à suivre pour les spectateurs, du fait de ce passage de témoin. Je suis le 2ème relayeur de mon équipe, sur les 12 équipes engagées, le relais m'est passé en 6ème position, dès le passage de relais (à fond donc), un concurrent s'emmêle dans sa laisse : 5ème. Peu après, je reprends une autre concurrente, idéalement tracté par Hiris : 4ème. Au loin, un husky, c'est notre chance, ils sont endurants mais pas excessivement rapide, j'arrive à le rattraper au passage de relais. Nous partons 3ème ex-aequo pour ce dernier relais. La jeune demoiselle, Marie-Charlotte et Idefix, n'arriveront pas à décramponner le derniers relayeur du trio de Husky, et nous finissons donc 4ème de ce relais très intense physiquement.

2014CanicrossTourvesLaurenceCarboneRelaiP 2014CanicrossTourvesSandrineBrutusRelaiP

2014CanicrossTourvesFabriceHaimyRelaiP 2014CanicrossTourvesOlivierHirisAttenteRelaiP

Podium, épisode 4

Les supporters, éreintés par leurs encouragements, les coureurs, fatigués, nous languissons tous la remise de prix pour pouvoir rentrer chez nous. Lors de l'appel du podium des Vétérans 1, désagréable surprise, je ne suis pas appelé. Et il s'avère qu'après recomptage, je suis 4ème... Glurps... Finalement, une très belle journée, de belles courses, un superbe parcours et donc tout cela à refaire.

Podium, épilogue

En regardant les résultats sur le site, je me suis rendu compte que finalement, j'étais 5ème Vétéran 1... Toujours 11ème, pas de souci là dessus... Mon petit doigt me dit que mon décompte initial n'était peut être pas si mauvais que cela et que les informations affichées ont peut-être évoluées avec le temps... :-)"

 

Les résultats

Lien vers les photos officielles | Lien vers les photos maison

 

PS : remerciements spéciaux à nos très actifs supporters pour leur logistique sans faille :-)

PS : nous avons eu la surprise de rencontrer Cathy et Blast, qui ont gagné en la course de caniVTT en V2  !

 

Affichages : 2147

Accès réservé

Visites

Aujourd'hui 5

Cette semaine 5

Ce mois 776

Depuis le 14/04/2014 162095

En ligne

Nous avons 256 invités et aucun membre en ligne

Copyright

© Copyright Club Cynophile de Teyran 2013