Canicross de Ségur (12) - 6 et 7 août 2016

Mis à jour : jeudi 11 août 2016

Le compte-rendu par Sandrine maitresse de Lola, en vidéo dans l'article :)

100 0288

et Laurence emprunteuse de Nal, Fast et Harry :

100 0289

"Stayin' alive, ah, ha, ha, ha....
Stayin' aliiiiiiiive !!!"
Partie 1

Eclatée ! ... Mais heureusement, pas au sens propre !
Pour mon 1er "cani-VTT" samedi, le but était de rester sur le vélo !!!

J'avais cru comprendre que le parcours était constitué de 4 km de plat large autour des vignes : donc du "cani-vélo" (pas du "cani-VTT").
Vu que la plupart de nos chiens et nous aimons au contraire les monotraces, et que je ne sais pas faire du VTT, je me suis dis que pour pimenter ce WE, j'allais tester le Cani-VTT avec Nal, en qui j'ai confiance, forte de notre expérience au ski-joëring d'Arvieux en janvier 2016 !

Tic-tac... Du coup, mercredi j'ai mandié Nal à Maïté sa maîtresse, et essayé pour la 1ère fois le Cani-VTT ! Résultat de la sortie :
. Confiance en Nal = 100%
. Confiance en mon maniement du vélo = 20%
. Santé de Nal = 40% : malgré le rythme tranquille adapté à mon petit papy de bientôt 10 ans, il était raide et vite fatigué. La fraicheur de la neige lui va beaucoup mieux que la canicule nocturne de notre garrigue.
De son coté, Lola assure comme un chef, mais Sandrine est victime d'une crevaison et son dérailleur est blagueur !

2ème sortie le jeudi, Nal encore plus raide. On est nombreux, moitié en courant, moitié en vélo, quand on les attache on s'échange les chiens comme d'habitude. Grâce à la confiance donnée par Nal, j'ose essayer (le très rapide, mais chasseur !) Fast en caniVTT sur quelques mètres (Fast a un seul canivtt à son actif : celui de Maraussan, avec Fabrice). Jean-Marie nous estomaque avec un caniVTT-sprint mené par Jixie à la poursuite de Hiris (prêtée par Estelle), il se fait une belle frayeur quand Hiris trace à la perpendiculaire dans les buissons et que Jixie va pour le suivre. Il faut savoir aussi que le vélo de JM est équipé de roues oui normal c'est un vélo me direz-vous, oui mais les roues c'est aussi le seul moyen de déplacer cette enclume !!! Encore plus de respect pour le sprint de Jixie !

Vendredi matin Nal a très mal à une patte, on le laisse au repos, j'ose demander à Emilie si elle voudra bien me prêter Fast pour la course si Nal a toujours mal, elle me dit "ok mais repos pour Fast aujourd'hui car il est beaucoup sorti cette semaine et je cours avec lui dimanche :-)".
Le vélo que Fabrice m'a prêté mercredi et jeudi est à plat, pb de pneu pas changeable au denier moment, blabla, je dois prendre un autre vélo ce soir vendredi pour l'entrainement puis pour la course.
N'ayant pas Nal ni Fast pour m'entrainer à cani-VTT, je me lance et atèle Hiris sur quelques mètres ! Dans nos chiens "caniVTTables", c'est Hiris qui me fait le plus peur car elle est très vive, elle chasse, et peut s'arrêter net avec un mouvement de recul. D'ailleurs quand je "run & bike" Hiris attelée au vélo au pauvre Alan, il évite de justesse de foncer droit dans les chênes kermès à la poursuite d'un lapinou... Super maîtrise de Alan !

Samedi jour de la course, Nal va mieux, mais il a toujours mal, notre super véto le Dr Dufer est full, rv Lundi(*). Je vais donc rouler avec Fast !!!
J'aurai donc essayé la 1ère fois le canivtt le mercredi, mon chien sur quelques mètres le jeudi par hasard, et mon vélo le vendredi soir. Trouillomètre au plafond.

On s'élance sur la reconnaissance du parcours avec Fabrice (sans les chiens) car impensable pour moi de chercher les directions pendant la course -je serai trop occupée à survivre-. Oulala c'est sportif, au final il fait 5,8km, il est très joli et très varié (pas la moindre vigne à l'horizon au passage, je ne sais pas d'où j'ai inventé ces vignes), il y a du dénivelé, les chevronnés le trouvent très physique !!! Pour moi rien que rouler sur un champs d'herbe c'est nouveau et mortel (ca saute avec les mottes !). Fast est tellement vaillant qu'il va s'épuiser à tirer ma carcasse, je m'inquiète pour lui avec en plus la chaleur, comment vais-je pouvoir l'aider !!!...
Je me retiens de toutes mes forces pour ne pas cracher le morceau à Sandrine, que j'avais incité à s'inscrire en VTT ! Sinon elle risque de prendre peur et de faire forfait !
Sur la ligne de départ je me demande pourquoi je me suis engagée dans cette galère... Je ne suis pas la seule... et entre flippés on se reconnaît ! Notamment Sandrine, pourtant "ménagée" point de vue infos !!!

Top départ, le fameux champs d'herbe avec les mottes, ça passe tout seul ça va vite c'est génial, et là magie : je sais de suite qu'on va se régaler tous les 2.
Bon, sur les mottes je perds littéralement les pédales très souvent (pas question de me clouer les pieds avec des pédales auto :) !!!
J'arrive à envoyer assez, on fait tandem, dans les montées pareil, dans les descentes j'ai confiance en lui et pas peur de lui rouler dessus, je m'aperçois que pour les trajectoires il choisi le côté ombre (mdr, la grosse bleue !).

100 0258

100 0264

100 0270b

Hiris qui est partie quelques minutes avant nous... m'attend, Fabrice était à l'arrêt jusqu'à ce que j'arrive, comme au ski ! Donc ensuite les 2 chiens se tirent la bourre, on appuie sur les pédales, on est 4 mais on ne fait qu'un, on dépose des concurrents grace à la force du bi-tendem, c'est génial les chiens sont ravis.

Si je me retrouve derrière, Hiris m'attend, donc pour Fabrice je suis obligée de ranger ma peur et mon incompétance cycliste et d'envoyer du bois pour être au moins à son niveau, ou mieux devant. Dommage pour Fab, hélas en vtt je ne peux pas rendre Hiris, elle est trop vive et je ne maîtrise pas... Et si je partais devant avec elle... la coquine attendrait surement Fabrice hihihi !

100 0280

Du coup Fast me donne la gagne féminine (4ème derrière 3 hommes, sur 13 partants) et on remporte 1kg700 de fromage Roquefort à partager avec les propriétaires :)))

[Le compte-rendu vidéo de Sandrine !]

[Patientez quelques minutes pour le chargement...]

"Stayin' alive, ah, ha, ha, ha....
Stayin' aliiiiiiiive !!!"
Partie 2

Aujourd'hui dimanche, je devais courir avec Faëla. Mais Lulu sa propriétaire a dû déclarer forfait car blessée au pied.
Or l'humeur de Faëla n'est pas compatible avec la troupe de 4 pattes déjà présents dans notre camping-car (Tara, Thaléa, Nal, et Hiris) !!!

Du coup plan B again : Emilie court avec Fast, et me prête Harry son 2ème chien, qu'elle a déclaré à l'organisation en prévision pour conformité avec la déclaration DDPP :-)

J'ai fait une seule course avec lui, Villeneuve-de-la-Raho (66), au tout début. Il avait été très sage, bien à l'écoute, mais sans tracter après le 1er kilomètre, en mode Harry-balade. Depuis, il a eu plusieurs mésaventures d'humeur avec des chiens dans l'excitation du démarrage, ce qui l'a rendu stressé et lui-même agressif pendant cette phase. Je décide donc de partir de très loin à l'arrière en retrait, sécurité des toutous avant tout.
Trouillomètre again : Harry est hyper-puissant, au top départ il va me faire voler en voulant rattraper tous ces chiens devant, les mottes de terre du fameux pré, comment je vais les gérer ? Ah si j'avais un parapente sur le dos !!! Je me sens dans le même état que Sylvie dans son compte-rendu de Villeneuve de la Raho : "liquéfiée".
+ Je ne suis pas en forme en ce moment, Emilie elle a la patate, si elle est devant ça va aller, mais si je suis devant, Harry va-t-il attendre sa maitresse sur le parcours ? On l'a pris à l'entrainement cette semaine, notamment vendredi sans Fast ni Emilie, pour renforcer la connection, est-ce que ça va suffire ?

Résultat, comme prévu au top départ je ne cours pas, je vole dans le pré -des mottes, quelles mottes ?!?-.

Le champs passé... qui attend qui ??? Hiris !!! Et oui Fabrice est planté avec Hiris couchée dans la rivière, elle m'attend, donc again on repart pour faire toute la course ensemble et nos copains chiens se tirent la bourre, là encore avec d'autres concurrents, là encore qu'on dépose "par le pouvoir des 4". Là encore il faut que je puise pour rester au contact d'Hiris pour qu'elle ne m'attende pas et que Fabrice se régale. Harry a été génial, tractant bien même en montée, hyper attentif, proposant toujours en descente la traction qui me serait supportable, en me surveillant du coin de l'oeil ! Traction totalement inespérée, je m'attendai à faire tout le boulot !

Résultat, 3ème féminine, grace à la générosité des organisateurs, encore 1kg700 de fromage :) Emilie pourra repartir avec sa tome complète :-) Elle termine 7ème, belle perf malgré un terrible mal au dos qui s'est déclanché le matin. Sandrine termine avec brio, et toutes ses dents elle aussi, son 2ème round avec Lola, qui aura bien voulu courir les 2 jours sans son grand frère Brutus resté au bercail, on est tous ravis.

FB IMG 1470683955033

 

Intempestif

Intempestif 1 : merci à l'organisation pour m'avoir accordé ces changements de toutous de dernière minute pour les courses !

Intempestif 2 : Fabrice et moi nous inquiétons toujours pour la sociabilité, on fait attention en laisse ou en libre que nos chiens "délicats" n'aillent pas à proximité de chiens qui ne seraient pas d'accord. Mais nous avons des femelles, et très peu l'habitude des mâles... Et nous avons compris vraiment tard que pour un mâle... il ne faut pas surveiller que la sociabilité... mais aussi les pissous !!! Un gentil bénévole s'est ainsi vu rafraichir le bas du pantalon (aaaaaarghh ! Total morfondage !!! Pardon pardon pardon !)

Intempestif 3 : même chose, on fait attention à la sociabilité, sécurité avant tout... Oui mais faut pas oublier le quatre-quart qui est posé sur la table du ravito à l'arrivée. GLOURP le quatre-quart. Quel quatre-quart ??? (aaaaaaarghhhh again !!!!!!!)

Intempestif 4 : cani-bisou pour Lola, qui par son humeur joyeuse a tenté de disciper pendant la course certains concurrents qui tentaient de garder leur sérieux !

A part ça (!!!) ils ont été tous super : avec les moutons, avec les chiens, avec les gens, dans le camion, tous ensemble... ! Nous avons fait en sorte que même les chiens qui ne courraient pas passent un bon week end de vacances avec copains, baignades, promenades, gourmandises et animations :-)

 

Original

segurblasonMonsieur le maire est à l'initiative de ce canicross, en tant qu'animation complémentaire au traditionnel concours de chiens de berger de Ségur. C'est lui qui a contacté le club Cani-folie de Toulouse, club le plus proche qui a accepté de co-organiser ! Un soutien génial de la mairie, qui a tracé le parcours, débroussaillé des parcelles exprès pour nous, déplacé des clotures exprès pour nous, on a carrément traversé des parcelles cultivées, des immenses bassines agricoles ont été prêtées par un commercant et placées avec un tracteur pour faire piscines  pour les toutous sur le parcours tous les kilomètres, des tentes ont été montées pour l'organisation, un champs nous a été prêté pour camper, agrémenté d'une "cabane au fond du jardin" avec l'électricité, tout cela en bordure de rivière, et nous avons pu profiter du spectacle du concours de berger ainsi que des animations (stands, repas...). Tout cela avec un accueil très chaleureux de la part des bénévoles et du public qui venait de loin voir ce concours et qui était ravi de voir les différentes animations.
Monsieur le maire nous réinvite l'an prochain et a déjà pensé à un nouveau parcours, "encore mieux, avec une bergerie !"
A bon entendeur !

 

(*) Résultat du rendez-vous véto pour Nal : rien d'apparent et pas de zone précise à la palpation, baisse de la douleur au bout de 4 jours, le plus probable = une piqûre ! 3 jours d'antiinflamatoire.

Affichages : 1405

Accès réservé

Visites

Aujourd'hui 13

Cette semaine 13

Ce mois 784

Depuis le 14/04/2014 162103

En ligne

Nous avons 412 invités et aucun membre en ligne

Copyright

© Copyright Club Cynophile de Teyran 2013