Canicross de Font-Romeu (66) - 27 mai 2018

Mis à jour : lundi 23 juillet 2018

Le compte-rendu par Jean-Marie maitre de Jixie :

"Canicross de Font-Romeu ou la Canicatalane

Départ samedi matin pour Font-Romeu, comme à l’accoutumée Jixie est malade lorsqu’il y a des virages et ce n’est pas ce qui manque entre Villefranche de Conflent et Font-Romeu. Nos prenons possession du Airbnb en début d’après midi, appartement sympa pour passer un week-end.

01 JMJixie450

Réveil 7h le dimanche matin, je fais une halte 2km avant le lieu de la course pour que Jixie se détende. La remise des dossards est de 8 à 9h avec un briefing à 9h.

9h15 départ des canitrot, 10h du CaniVtt et 11h du Canicross ce qui fait un long moment à combler. Après le briefing je décide de me rendre 1 km plus loin pour que Jixie soit au calme et se défoule. Je m’échauffe de 10h15 à 10h45 et retour sur la ligne de départ vers 11h50. Manque de chance le départ est retardé de 10mn.

Nous sommes 30 équipages au départ qui se fait par vagues de 4 coureurs qui partent toutes les 30 secondes. Nous sommes dans la deuxième vague. Contrairement à son habitude Jixie est très calme, comme d’ailleurs l’ensemble des toutous au départ. Dans la première vague, se trouve Bernard un concurrent direct pour la catégorie V3, je me dis qu’il faudra qu’on aille le chercher, c’est là mon objectif en faisant un chrono honorable.

Ca y est c’est à notre tour de nous élancer, pour 1,7 km de descente, mais comme j’ai vu le profil de la course, je décide de partir raisonnablement. Jixie tracte sans plus, ce qui me convient pour le moment. Quelques concurrents partis derrière, nous dépassent, au loin, j’aperçois Bernard, il est parti fort. Sur cette première partie, j’ai l’impression de courir sur du caoutchouc, c’est de la mousse gorgée d’eau.

02 JMJixie450

Ensuite le parcours s’élève sur 3km, ça monte régulièrement sur une belle piste, on se fait rejoindre par plusieurs équipages, l’altitude (2000m) fait que j’ai l’impression de manquer d’air, j’alterne marche et course, Jixie me tire surtout quand je marche. Au détour de virages, je vois plusieurs fois mon Bernard qui accentue son écart avec nous. Arrivé à un refuge Jixie se désaltère, on nous annonce la descente, mais nous continuons sur un faux plat, puis nous entamons une bonne descente, nous passons à côté de névés, à 2 reprises il faut remonter sur une centaine de mètres, ce qui fait mal aux jambes et au moral. Le dernier km se fait sur un chemin boueux, je choisi les trajectoires au début puis tant pis, je fais tiré droit. Enfin la ligne d’arrivée que l’on coupe en plus de 43mn, un temps très médiocre. Bernard nous a mis plus d’une minute.

Ce fut une belle expérience que de courir en montagne, pour un fois Jixie ne m’a pas retardé, c’est moi qui n’est pas été à la hauteur, du à un manque d’entrainement.

Très bonne ambiance avec des têtes inconnues, il y avait des participant Espagnols. Bonne organisation.

Encore une belle découverte que ce canicross, dans un cadre magnifique."

Affichages : 197

Accès réservé

Visites

Aujourd'hui 0

Cette semaine 36

Ce mois 616

Depuis le 14/04/2014 164564

En ligne

Nous avons 1594 invités et aucun membre en ligne

Copyright

© Copyright Club Cynophile de Teyran 2013