Canicross de Mireval (34) - 27 janvier 2019

Mis à jour : mardi 29 janvier 2019

"6h45 un DIMANCHE !?

On s'est inscrit à cette course avant de découvrir les horaires de départ !
Y a t-il des fuseaux horaires de décalage pour aller à Mireval ? Une faute de frappe ? Un plaisantin chez les bénévoles :) ?

laumaiaarriveep

1er canicross de Maïa ! Elle passe la ligne d'arrivée bien devant comme une PRO !
Il y a 5 ans Mireval était aussi mon 1er canicross.

Le trail de Mireval est une grande manifestation de course à pied avec plusieurs parcours et environ 1000 participants. En ouverture, les organisateurs nous offrent un canicross.

Ma partenaire canine pour cette course fait partie de la catégorie "Morues". Une petite australienne sur-vitaminée.
Cette vedette, c'est Maïa (membre du groupe de notre chienne Easy au Club).

"Euh Isa, la course dimanche c'est tôt..., vachement tôt..., on peut passer te prendre Maïa à -avalage de salive- 6h45 ?!!!"

Le défi du jour

Maïa est mon défi pour ce rendez-vous : lui faire vivre un chouette premier canicross, le plus serein possible. Quand on connaît la bête, "serein" est bien le mot le plus antagoniste qui soit ! Elle est surexcitée, et agressive avec les autres chiens.
Mais sa maîtresse, qui fait un travail remarquable, sait décrypter l'insécurité qui se cache derrière ces comportements : Isa me transmet de précieux conseils, nous allons le voir.
Dans le détail, le défi est donc :
-1 la sécurité avant tout : ZÉRO TROU ! Zéro trou dans Maïa, zéro trou dans les copains toutous ! C'est toujours mon objectif numéro un avec tous les chiens. Avec Maïa ceci nécessite une attention à la hauteur de sa vivacité. C'est à dire sans faille. Aussi et surtout pendant les moments d'attente et de détente.
-2 que la surexcitation des autres chiens au départ ne n'atteigne pas. Parfois les chiens débutants interprètent négativement ces aboiements. Stratégie : rester loin et fixer la concentration de Maïa en travaillant pendant que les autres s'agitent, puis au top départ s'élancer loin en dernier.
-3 que Maïa s'amuse, et ne stresse pas de l'absence de sa maîtresse. En outre Maïa est habituée à des vitesses rapides car sa maîtresse pratique le canivtt, je vais devoir compenser en la motivant.

voiture1p

La belle est contente de nous retrouver à 6h45 du matin !!! Le trajet se passe bien.
Puis la remise des dossards se passe idéalement, car j'applique les conseils de Isa avec succès ! Pour un néophyte ça paraît rien, mais attendre longtemps "quichés" dans une file d'attente avec d'autres chiens, alors qu'on n'a pas encore jeté son jus, c'est une, voire LA plus difficile épreuve de la journée.
Maïa plaît beaucoup aux humains, pendant l'attente les gens regardent tout attendris sa jolie bouille bien sage (!), et elle leur fait la fête.
Coucou de Agnès qui est là depuis bien plus tôt encore avec le car-podium Hérault Sport :)

Maïa et sa traînée de poudre !

Le départ, THE moment difficile... se passe idéalement aussi :) !!!
Bon, je peux rentrer à la maison, tout ça me comble !

Bon d'accord je continue quand même la course :) Joueuse !

Vidéo : départ des départs (ici photo tout derrière avec Maïa pour éviter le stress du départ) :

depart

Et patatras les ennuis qui commencent ! Un beau groupe d'une douzaine de concurrents, ultra quichés, à la bataille, prend toute la route. Damned je suis en train de les rattraper doucement ! Si je reste derrière Maïa va s'ennuyer. Il faut passer cet obstacle infranchissable !!! Comme un champ de mines, comme les faisceaux laser rouges que les voleurs contorsionnistes ne doivent pas toucher quand l'informaticien a échoué à désactiver le système d'alarme du musée...
C'est juste après le départ, les chiens sont encore énervés. Heureusement les chiens de ce troupeau filent bien droit, ils ne se cherchent pas de noises.
Aucun dégagement sur les côtés : ma seule fenêtre est de passer en plein milieu, c'est le scénario le plus difficile. Stratégie : aller vite, tenir Maïa au pied au contact de ma jambe droite ou gauche pour faire tampon en fonction des velléités des autres toutous, appliquer les conseil d'Isa à la lettre (anticiper, "non", "devant").
On attend une ouverture, grande inspiration... on y va ! Maïa se comporte comme attendu c'est à dire énervée et réactive, mais je la maintiens comme prévu tout contre et les conseils d'Isa encore une fois sont efficaces 100%.
Ça y est on a dépassé ce troupeau avec succès !
Mais Maïa laisse derrière elle une traînée de poudre : les chiens, qui tout a l'heure filaient bien droit, sont maintenant tous emmêlés et en bataille !

"Elle a mis où son vélo ???"

Je suis kapout car j'ai dû forcer ma vitesse pour gêner moins longtemps ce groupe, tout cela en tenant Maïa plutôt que de profiter de sa traction. Je voudrai m'arrêter pour souffler, mais le groupe me dépasserait et il faudrait recommencer ! Non.

affiche

Je rame sévère, ça monte, heureusement le groupe derrière rame encore davantage !
Maïa commence à attraper la longe avec sa gueule et à me sauter dessus genre "Ohé tu avances l'escargot ?!!".
Pendant 2 minutes moment de stress : j'ai peur qu'elle s'ennuie et qu'elle commence à se poser des questions. Hop application des conseils de môman : et ça repart :)

Le moment où on savoure et la complicité (la descente :-)

Le profil de course c'est grosso modo 4km de gentille montée, puis 2km de descente vraiment sympa.

La course est décantée, enfin on peut souffler point de vue concentration, et profiter de notre complicité et du joli parcours, puis de la vue en haut. Le balisage est excellant, très agréable. Les bénévoles nombreux et chaleureux. Le soleil est là. C'est le régal.

mirevalpaysagep

On double régulièrement des concurrents, avec des chiens posés et expérimentés, ça se passe idéalement.
On attaque la descente avec un génial monotrace. Ça bouchonne devant, impossible de doubler sans gêner. On en profite pour récupérer et papoter avec les  concurrents bien sympa :)
A la sortie du monotrace, on a récupéré, on met le turbo, on double, Maïa est à l’écoute et exemplaire, on se comprend au quart de tour, on savoure ensemble.
Il faut tenir jusqu'à l'arrivée, pfiou le turbo "il fait bli", qu'elle arrive vite cette arche ou je vais mourir !
Ça y est Maïa la franchit devant comme une pro, je peux maintenant mourir tranquille dans mon coin (concentration toujours à 100% bien sûr ;) pendant que la belle se couche et enserre la gamelle d'eau avec ses pattes :)
Au résultat on fait milieu de tableau, c'est bien.

On retrouve Fabrice et Nova qui a invité à jouer tous les chiens qu'ils ont doublé ! Ils font haut de tableau, c'est bien.

fabnovaarriveep

Les sourires sont de rigueur à l'arrivée. On profite de l'attente avant la remise des prix pour travailler un peu Nova et Maïa en faisant faire des petits exercices et de l'obérythmée au milieu de la foule, elles sont super et font de la bonne pub pour nos amis à 4 pattes :)

Maïa tient posément la remise des prix, mais ça commence à lui chatouiller. Pour que cette expérience lui soit agréable et assurer notre 100% de réussite :) , nous rentrons à la hâte. Le trajet retour est toujours mon moment préféré car même les toutous énergiques deviennent tout mous tout câlinous :)

C'était vraiment, vraiment, une bonne matinée !
Mais purée que c'était tôt ! :)"

Laurence

Résultats

Résultats ici.

voiture3p

Affichages : 169

Accès réservé

Visites

Aujourd'hui 46

Cette semaine 249

Ce mois 1092

Depuis le 14/04/2014 173859

En ligne

Nous avons 217 invités et aucun membre en ligne

Copyright

© Copyright Club Cynophile de Teyran 2013