Sam : le CSAU... on revient de loin ! - 30 avril 2022

Catégorie : Obédience Mis à jour : jeudi 5 mai 2022

Adhérente au Club depuis la rentrée 2021, nous avons commencé avec Sam par le groupe ado puis basculé dans le groupe Éduc 2. Yannick et SamMon but étant de progresser en éducation et de pouvoir partager par la suite une activité de loisir avec mon poilu.
Loin de nous l’idée de passer des certificats ou de participer à des concours, c'était sans compter sur le mouvement général des autres participants du cours ! L’ambiance collective de ces samedis après-midi suivie des nombreuses ballades post-efforts auront eu raison de nous et nous voilà lancés dans l’aventure du CSAU.

Si je devais vous décrire Sam, je dirais que l’envergure de sa crinière est proportionnelle à son envie de jouer. Et je peux vous assurer qu’il a une sacrée touffe ! Alors, mettez un chien dont les caractéristiques premières se focalisent sur le jeu, la nourriture et les copains, dans un terrain garnis de 15 autres participants, il se croit à Disneyland ! Autant vous dire que le titre de cet article n’a pas été choisi par hasard...
Malgré cela, Sam est un chien qui a soif d’apprendre et qui travaille assez vite ! Enfin, il a bien compris qu’à raison de bons morceaux de boudin, le jeu en vaut la chandelle.

Yannick et SamCependant, sans copain, jeu ni friandise, les exercices du CSAU sont loins d’être une tâche facile pour notre binôme. Certains ont d’ailleurs eu l’énorme chance de voir la qualité de notre travail lors de l’épreuve blanche
Ce dimanche 10 avril, le club de Teyran s’est transformé en club de cirque après la performance de mon cher canidé et de sa maîtresse ultra stressée. C’est à base de rappels non exécutés, d’envie d’exploration, de « assis ? Pas bougé ? Mais qu’est-ce qu’elle me raconte celle la ? » et pour finir, la cerise sur le gâteau, le terrain n’a jamais été aussi humide qu’après le passage de Sam. Deux Pipis, qui, je le précise, sont éliminatoires lors du passage de l’épreuve. J’en connais un qui va pas boire jusqu’à l’exam.

Les trois semaines qui ont suivi ce ratage monumental ont été fournies d’entraînements intensifs à la maison afin de sauver un tant soit peu l’honneur de la famille. Tout le monde a été mobilisé.

Jour J, Sam s’est bien dépensé le matin, ainsi il est réactif mais sans sur excitation. La pression monte. Il me sent sûrement un peu stressée mais moins que la première fois car je le trouve bien plus concentré que d’habitude. C’est à nous ! Présentation, lecture de puce, petite absence, marche en laisse, rappel, la cache. Mon chien me réalise de superbes enchaînements devant le juge. Et miracle, pas de marquage de terrain. On repart avec le CSAU en poche avec en bonus la mention « excellent ». Autant vous dire que Sam a été le roi de la maison tout le week-end.

Au final, le passage de cet examen a été une excellente expérience qui nous a enrichi. Il est le résultat d’une superbe année passée au Club avec de belles rencontres. Je remercie Cécile, Véro, Laurent(S), Pauline, Sophie et tous les bénévoles qui nous font travailler et nous accompagnent tous les samedis. Mention spéciale à mon groupe Educ 2 et celui d’Educ 3 pour notre bonne entente.

Yannick

Affichages : 143

Accès réservé

Visites

Aujourd'hui 8

Cette semaine 228

Ce mois 978

Depuis le 14/04/2014 245167

En ligne

Nous avons 1433 invités et aucun membre en ligne

Copyright

© Copyright Club Cynophile de Teyran 2013