Canicross de Nevian (11) - 25 et 26 mars 2017

Mis à jour : mardi 24 octobre 2017

Avec du CCTeyran : Jean-Marie et Jixie, Fabrice, Laurence, Nal et Tara,
et les copains : Pierre de Canivulcain, Fast et Hiris !
CT du canivtt par Laurence, puis du canicross par Jean-Marie :

CaniVTT : défis, imprévus, entourloupes, amitiés, victoires... un vrai feuilleton TV !

"Hiris démarre en trombes, lien tendu, truffe en avant ! Elle avale le chemin, dépasse la zone du parking, et continue se dirigeant gaiement vers la colline...

020 Depart

Non mais vous rêvez ou quoi ? Soit vous ne connaissez pas Hiris, soit vous ne connaissez pas mes comptes-rendus !!!

En effet ce sont rarement les quelques minutes de course qui prédominent, mais plutôt le : "Comment diable en est-on arrivé là ???"

Retour quelques semaines plus tôt, Alice publie des photos de ce nouveau parcours à Névian : un site très "nature" éloigné de l'agitation urbaine... voilà le parfait canicross pour Hiristouquette, trouillarde petite setter qui adore le canivtt, mais qui est stressée par la foule !

La nature c'est bien... mais encore faut-il que la toutoune veuille bien :
1/ se rendre sur l'aire de départ (au milieu de la foule et des aboiements)
2/ démarrer !
3/ ne pas s'arrêter en plein parcours parce qu'elle a perdu ses copains !
4/ aller jusqu'à la ligne d'arrivée (ou attend la foule !)
Soit 4 défis !!!

On met en place un plan de bataille

- le monde du canicross est petit, toute cette foule anonyme doit devenir... les AMIS DE HIRIS ! On arrive donc en avance le samedi, on passe parmi les gentils concurrents humains et canins pour "socialiser" avec moultes gratouilles, flatteries et gourmandises. Elodie de Canivulcain fait TRES fort, avec d'emblée une énoOorme sardine offerte à Hiris : croix de bois croix de fert, AMIS POUR LA VIE. Check.
- on enchaine avec la canimarche :
 . en mettant la Stouquette devant, pour qu'elle s'habitue à ne PAS suivre ni attendre ses copains Nal et Fast. On confie Nal pour qu'il s'habitue à être avec quelqu'un d'autre, car demain il court avec un concurrent qu'il ne connait pas. Check ;
 . en habituant Hiris à la proximité de Dixie, border bruyante surexcitée et surmotivée qui partira en même temps que nous demain en caniVTT. En fin de balade elles sont copines ! Check.

Et là, l'IMPREVU !!!

Ceux qui ont des chiens craintifs comprendront le drame (je précise qu'on est en camping-car) :

schema depart

Le plan de bataille s'allonge :
- j'habitue la Stouquette à effectuer la ligne droite depuis la ligne de départ vers les collines, SANS tourner pour se réfugier au camion ! Toute seule, sans la présence de ses copains... Check.
- puis en sens inverse jusqu'au delà de la ligne d'arrivée !!! Check.
- à chaque retour au camion, je crée une diversion afin qu'Hiris soit distraite et n'enregistre pas ! Check.

schema arrivee

On est bien d'accord : il ne s'agit pas d'aller plus vite pendant la course... mais bien de réussir à se rendre sur le circuit ! Et d'en revenir !!!

Nuit courte...

... chiens parfaitements sages, notamment Fast : pas un aboiement !...
MAIS voilà autre chose : c'est le changement d'heure ! Aïe est-ce que nos réveils changent automatiquement ??? Alice a-t-elle prévu de jouer du clairon demain pour lever les distraits ???
On se lève donc une heure avant... pour vérifier la vieille montre !

On est chaud, c'est bientôt l'heure du VERDICT : Hiris va-t-elle prendre le départ ?

Elle est couchée sur le lit près de la porte du camion : c'est bon signe, d'habitude elle est incrustée sur le lit du haut tout au fond, il faut l'arracher et la porter jusqu'au départ !!!
1ère victoire, je la sors du camion d'une simple insistance sur la laisse, et on chemine toutoune marchant au pied jusqu'au départ où nous attendent 20 concurrents.

Comme à leur habitude lors des départs de canivtt :
- Fast est placide, serein
- Dixie est sur-excitée !
Grace à notre petit travail de hier soir, Stouquette comprend la joie de Dixie, et se met elle-même à aboyer d'envie ! Je prends un malin plaisir à faire mousser cette envie ! Cette envie est notre 2ème victoire !

Dixie s'élance (elle gagnera d'ailleurs la course), puis une minute derrière c'est au tour de Fast (qui fera 3ème). Les copains partis je dois maintenir la motivation de la Stouq jusqu'à notre départ dans une minute (c'est beaucoup) je m'y emploie à fond. A aucun moment elle n'a essayé de se sortir du harnais pour se dégager de la foule, c'est notre 3ème victoire !

Top départ, elle gicle, elle ne s'arrête pas dans les 1ers mètres comme à son habitude (4ème victoire).

Sur cette 1ère ligne droite je l'encourage en gagatisant comme une grosse nouille, je me place à gauche pour faire un mouvement d'écart du parking "au cas où", et ça marche Hiris n'y jete aucun coup d'oeil 5ème victoire et on file vers la "nature".
022 DepartOuf, on vient de faire un gros morceau. Et par conséquent vous aussi dans la lecture de ce CR, mdr !

"Il est où Fastouillou ?!?"

Il faut que la Bistouflette se souvienne bien pendant tout le parcours que Fabrice et Fast sont partis devant, sinon elle va s'arrêter net et les attendre, on est des habitués du scénario ! En plus là ça monte, je lambine, en montée Hiris ne tire jamais car elle attend qu'on passe un certain cap de vitesse... et j'en suis très loin, donc il ne faut pas qu'elle commence à s'ennuyer et à cogiter. Ah génial on arrive au niveau de Tatie Sardine ! Allez il faut gagatiser malgré la montée, youpiiiiiiiiii !

Le parcours est génial, Stoufflette s'amuse dans les monotraces, tout en restant très attentive à mes paroles dans les fortes descentes, la roue arrière doit chasser à chaque virage serré pour reprendre les épingles dans l'axe. Son stress la rattrape quelques fois, elle se place alors en parallèle du vélo, mais quelques entourloupes de ma part suffisent à la replacer devant, 6ème victoire !

030 CourseOuillePhotographe

031 CourseOuillePhotographe

Hiris est un vrai GPS, et moi je suis nulle...

... donc sans y prêter attention je ne regarde pas trop le balisage, elle a fait la reconnaissance hier lors de la marche donc elle sait par où passer ! Mais à un moment, elle "se trompe". C'est un endroit piégeux qu'on a repéré la veille, il faut faire une boucle supplémentaire plutôt qu'aller tout droit. Elle insiste vraiment, pour elle c'est "tout droit" qu'il faut aller. J'insiste à mon tour : non Hiris c'est à gauche. On campe sur nos positions, la Bistouquette a toujours juste en orientation donc je fais demi-tour et je réanalyse l'endroit : non Hiris, j'ai raison, allez ouste à gauche ! Elle me signifie son boudage en restant en parallèle du vélo quelques temps !
Après analyse, à mon avis Stouquette avait trouvé un raccourci pour rejoindre Fabrice/Fast ou le camion !

L'arrivée se profile...

... Hiris se place en parallèle du vélo à l'approche de la foule, mais on passe "les doigts dans le nez" devant le parking (7ème victoire), puis la ligne d'arrivée, 8ème victoire, bravo toutoune je suis fière de toi !
La Stouq est contente de retrouver sa copine Dixie, elles font les comères en regardant se préparer les vagues de 3 pour le départ canicross ! L'organisation des nombreuses vagues est longues, les chiens montent en "volume", Pierre avec Nal, et Jean-Marie avec Jixie, sont dans les startings-blocks !

Fabrice et moi échangeons les toutous, et repartons faire le circuit tranquillou en tant que "vélos balais" pour fermer la course canicross.
Puis on continue le travail pour les 4 toutous Tara Nal Fast et Hiris pendant la remise des prix : ils progressent tous super bien chacun dans leurs difficultés (socialisation, concentration, stress...). Cani-WE full-réussi !

Laurence"

CaniCross, beaucoup de changements de rythme, et là encore moultes encouragements !

"C’est le mois des premiers canicross, Vauvert le dimanche 19 et ce week-end celui de Névian.  Annoncé comme technique avec un dénivelé de 280 m, il impressionne. De plus Laurence m’envoie un mail la veille pour me dire que le départ se fait par vagues de 6 et que je suis dans la dernière en très bonne compagnie, des canicrosseurs qui vont bien plus vite que moi.

001 Nevian

Je me suis rapproché de Névian samedi en me rendant chez ma mère qui est à 20 km du canicross. Passage à l’heure d’été, la nuit a été courte avec en plus le stress de savoir si le téléphone synchroniserait automatiquement la nouvelle heure. Je limite le risque en prenant un bon vieux réveil.
Départ de Capestang vers 7:30, je m’arrête un dizaine de minutes plus tard pour faire dégourdir les papattes de Jixie. Le thermomètre de la voiture indique 3°, je m’interroge sur la tenue à mettre pour courir, manches longues ou courtes. Je me déciderai le moment venu. Arrivé sur place je retire mon dossard et Jixie passe au contrôle vétérinaire qui se limite au contrôle de la puce.

On retrouve Laurence avec Hiris et Fabrice avec Fast qui sont là depuis la veille. Je mets Jixie au calme dans la voiture et je vais assister à leur départ en cani VTT.
Je sors ensuite ma toutoune une dizaine de minutes avant d’aller m’échauffer.

Quelques minutes avant le départ, j’apprends par un autre concurrent que l’ordre a changé et qu’en plus ce sera des vagues de 3. Compte-tenu de l’étroitesse du chemin, ce sera mieux.
J’essaye d’arriver le plus tard possible sur la ligne pour ne pas que Jixie s’excite trop.

3-2-1 GO, c’est parti, Jixie un peu gênée par le chien d’une des 2 concurrentes qui sont parties avec nous, ne va pas aussi vite que d’habitude, mais elle tracte régulièrement et je ne me serai pas mis dans le rouge.

Elle continue sur le même rythme, on commence à apercevoir des coureurs qui sont partis devant mais aussi à entendre ceux qui sont partis derrière nous. On double et on se fait doubler, le chemin s’élève progressivement au début puis plus fortement.

jmjixiecourse

Jixie tracte un peu moins, à chaque « devant » elle relance. On se retrouve à la lutte avec un concurrent et son Labrador. Alors qu’on vient de le doubler, Jixie fait une pause pour faire ses besoins. On repart à la poursuite de ce concurrent que l’on rattrape avant la descente que l’on fait derrière lui. On le dépasse en bas, Jixie a une baisse de régime, heureusement on arrive aux bassines. Elle boit et on repart, mais le long des vignes, elle avance à petite allure malgré mes encouragements. Petit descente, virage à droite et dernière montée avec un bon pourcentage, j’entends derrière nous le coureur au Labrador qui encourage son chien. Il ne faut pas qu’on se fasse rattraper, « devant, devant » on serre les dents jusqu’à la dernière descente, assez technique en sous-bois et humide. On donne tout jusqu’à la ligne d’arrivée que l’on franchit en 38’43 pour 7km.

jmjixiepodiump

Parcours très agréable avec de superbes vues sur la mer et les Pyrénnées.
Nous avons pris du plaisir sur ce parcours, Jixie est en léger progrès par rapport aux courses précédentes.

Jean-Marie"

Résultats

Cross | VTT

Nal (Pierre 12ème sur 36) :

Jixie (JM 2ème vétéran 3):

Fast (Fabrice 3ème sur 20) :

Hiris (Laurence 2ème femme) :

Affichages : 1176

Accès réservé

Visites

Aujourd'hui 20

Cette semaine 151

Ce mois 518

Depuis le 14/04/2014 164466

En ligne

Nous avons 2152 invités et aucun membre en ligne

Copyright

© Copyright Club Cynophile de Teyran 2013